Répondre à un Marché public...

Pourquoi cela vaut le coup de tenter sa chance !

Actualité:

 

Selon l’observatoire économique de la commande publique les marchés publics sont en progression en nombre -165 000 marchés par an –  et en montant – 89 milliards d’euros

 

La part des TPE/PME* va croissant également – 60% des marchés en nombre, 30% en valeur sont gagnés en France par des TPE/PME

 

Au niveau régional, cette tendance s’accentue et les TPE/PME restant les plus gros pourvoyeurs pour les collectivités locales

 

*Conformément à la recommandation de la Commission européenne du 6 mai 2003, la notion de TPE/PME repose sur trois critères :

– l’effectif (moins de 250 salariés employés),

– le chiffre d’affaires (n’excédant pas 50 M€ ou un total du bilan annuel n’excédants pas 43 M€),

– l’autonomie (les parts ou droits de vote détenus par une autre entreprise sont inférieurs à 25 %)

 

Pourquoi:

 

Depuis la mise en application de l’ordonnance n°2015-899 de 2015 les mesures visant à favoriser l’accès des PME et TPE à la commande publique ont porté leurs fruits:

  • Simplification des procédures
  • Allègement de la partie administrative avec notamment:
  • Un coupe de pouce financier avec le doublement de l’avance de 5% à 10 %
  • Modernisation des pratiques avec notamment:
      • la dématérialisation des offres
      • la publicité des marchés obligatoires sur les profils acheteurs
      • facturation électronique avec CHORUS PRO
  • Possibilité d’anticiper les marchés, rencontrer les donneurs d’ordre grâce au Sourcing
  • L’Allotissement  » des marchés permettant de donner une chance à tous les corps de métiers

 

 

Marché publics et TPE/PME – Guide pratique

  • ACCEDER AUX MARCHES PLUS FACILEMENT
  • PASSER MOINS DE TEMPS POUR REPONDRE
  • UN MEILLEUR CONTROLE DU REGLEMENT